Interprète
Chanteur professionnel

La notation des cartons

La notation des cartons reste un travail de spécialiste, voire d’artiste

Autrefois le « noteur » (celui qui crée la notation des cartons d’orgue de barbarie) perforait directement la bande de carton sur sa perforatrice : il plaçait la bande sur une ligne précise dans le sens de la hauteur : cette ligne déterminait la hauteur de la note jouée (un do, un ré, un mi…) et il perforait un trou d’autant plus long que la note devait durer (croche, noire, blanche…) long, méticuleux, et fruit d’un long apprentissage, ce travail s’est vu largement simplifié par l’apport de l’informatique.

Aujourd’hui le noteur saisit, à l’aide d’un logiciel adapté, la position de ses perforations sur un carton virtuel visible à l’écran. Mieux ! : avant même toute perforation physique, il demande à l’ordinateur de lui jouer (avec un son d’orgue) le fruit de son travail, il le modifiera jusqu’au résultat souhaité. Enfin l’ordinateur pilotera la perforatrice numérique pour créer le carton perforé.

La difficulté pour être noteur aujourd’hui tient en deux points :

Même avec l’ordinateur, une très bonne connaissance de la musique, de sa théorie, et de son écriture est indispensable.

Un sens musical permettra ensuite l’adaptation parfois pas facile entre la partition et la notation (presque tous les orgues sont « non chromatiques », c’est-à-dire ne disposent pas - comme un piano par exemple - de tous les tons (touches blanches) et demis-tons (touches noires du piano). De fait il faut parfois réécrire la musique ou la transposer !

Par ailleurs, il n’existe pas de perforatrice à carton au catalogue de qui que ce soit : il faut donc s’associer à de bon génies de la mécanique pour en concevoir une sur mesure (et souvent à grand frais).

Parmi les noteurs qui comptent aujourd’hui en France, on peut noter (et c’est le cas de le dire !) :

Jean-Marc Puigserver, successeur du célèbre Pierre Charial aujourd’hui retraité

Rendez-vous sur son site


Antoine Bitran, vétéran experimenté avec un très large répertoire :

Rendez-vous sur son site


Sébastien Cochard, organiste d’église venu récemment à ce noble métier de noteur http://cochardandco.fr/

Rendez-vous sur son site

Rejoignez Yvan sur :